Pages

mercredi 28 mars 2012

C'est l'bouquet !

Trouvé via Hochzeitswahn sur BridalBouquetsbyKy
Un bouquet sans fleurs parfait avec la petite robe colorée du civil... Et on oublie la tradition du lancer du bouquet pour conserver un joli souvenir de son D-Day !

Un souvenir à 173 US$ frais de port inclus.

vendredi 23 mars 2012

Le wedding portrait chinois de Pimp Your Wedding

Dans la lignée des {me, myself and I}, si tu n'en a pas eu assez avec mes 11 réponses aux questions posées par mes copines blogueuses, aujourd'hui je dresse mon wedding portrait chinois. Késako ? Une idée de tagguing lancée par Alice de Weddingland et la Fiancée du Panda, qui permet d'en savoir plus sur ta servitrice à travers ce qu'elle aimerait si elle se remariait aujourd'hui avec son Mâri. Et de familiariser les brides-to-be avec le vocabulaire de base de la nouvelle vague de weddings trendy & personnalisés. Un wedding portrait glossaire, quoi.


Si j'étais...

une palette de couleurs 
du rôôôse (what else) ...  du rose poudré au rose framboise, sans passer par le fuchsia.


une paire de chaussures de mariée
pourquoi se limiter à une seule paire ? pour mon mariage j'avais une paire chic de stiletto peep toes à talons scandaleusement vertigineux (aïe) pour la cérémonie, des Converse parce que c'est la paire de chaussures dans laquelle je me sens le mieux, des ballerines pour la soirée dansante et ma paire de chaussures de danse pour l'ouverture de bal, que j'ai oublié de mettre. 
Un choix de pure bridezilla qui nécessite une très bonne logistique : prévoir des pansements pour ses échasses chaussures à talon (aïe),  faire rentrer les converses dans son purse (nan ça rentre pas), supplier son beau-frère d'aller chercher sa paire de Converse dans la Clio rouge-de-feu immatriculée 82 (Tarn-et-Garonne is in da place), celle à gauche de la caravane sur le parking (by the way merci), et laisser la paire de chaussures pour la valse sous la table des mariés (et l'oublier, donc). 
Un poil ridicule, me direz-vous. Mais je porte aujourd’hui 3 des 4 paires régulièrement, et ça, c'est un geste franchement écolo.

Photographe Tony Kunz


une robe de mariée 
Côté français, je me damnerais pour une création de Violette la Magnifique. Une robe rétro et moderne à la fois. Je me laisserais bien tenter par une robe empire, fluide, avec des petites manches. Et avec une touche de tulle point d'esprit, obligatoirement.

Côté suisse, une robe de la Maison Gueule d'Ange.

un  livre d'or
des cartes postales que nous avions ramenées de nos voyages et disposées dans la valise-urne.

un bouquet
celui confectionné par ma témouinette adorée avec des roses romantiques pierre de ronsard, du gypso, des craspedias. Si j'avais pu décaler mon mariage au printemps, j'aurais aimé des pivoines. Mais cet argument de choc n'a pas suffit à convaincre mon Mâri* (vraiment quel rabat-joie celui-là)

Crédits photo : Témouinette

un gâteau de mariage 
Des cupcakes, sans hésiter. Une révélation depuis que j'y ai goûté pour la première fois chez Synies à la Love etc. J'en conviens, découvrir cette douceur qui est aussi wow que miam sur le tard relève de la faute professionnelle pour une wedblogueuse. Mais mieux vaut tar(te)d que jamais.

via Style Me Pretty


un accessoire de photobooth
une moustache. La moustache, c'est vieux truc débile entre mon Mâri et moi, présent à notre mariage en clin d’œil. Nous avons de super photos de notre photobooth avec pratiquement tous les invités. Sinon, n'importe quel accessoire fait l'affaire :

Le pouvoir photobootho-divertissant du verre de vin.

Et quand il n'y a plus de vin, un photobooth, ça marche aussi sans accessoire :



une animation de mariage 
{attention, minute bisounours} je ne peux choisir entre toutes celles préparées avec tant d'amour par nos familles et amis : des chansons, un tracé de ma vie en image et musique, des discours, des shows de danse, des jeux... la soirée fût très rythmée, nous fûmes très gâtés.

un escort card
les notres. Je les aime d'amoûr, mes escort cards. Retrouve le tutoriel ici.



un cake topper
le notre...(oui, encore) Mais j'ai longuement hésité avec les figurines personnalisées, mais la différence de prix a rapidement validé notre choix ! Et en plus, c'est très simple à réaliser.

Photo Tony Kunz


Merci à Mesdames Panda et Alice d'avoir lancé ce tagguing sympa ! Quant à passer le relais à 5 bloggueuses... je dois dire que la wedosphère a déjà pas mal été taguée ! (j'entends les soupirs de soulagement jusqu'ici :)

Sur ce, bonne nuit.



*Mâri = Mâle + mari

mercredi 14 mars 2012

{le détail qui tue} la déco des chaises des mariés

Aujourd'hui une idée toute simple et originale, à ma connaissance jamais vue sous cette forme sur la wedopshère et somme toute assez simple à réaliser :

- tissu (ici lin ou toile de jute)
- ta police préférée téléchargée sur Dafont et imprimée sur du papier épais, les lettres découpées au cutter pour un pochoir maison, et un feutre pour tissu
- un bâton en bois (bambou par exemple, dans les magasins de bricolage), quelques points de couture ou de colle acrylique pour les futures mariées qui veulent garder leurs petits doigts intacts
- du ruban large pour accrocher ton chef d’œuvre
- un bisou (mais sans la langue, Papi scrute)


Laura Murray Photography via Oncewed

lundi 12 mars 2012

{idée mariage} un coussin d'alliance en feutrine

Une idée über-gorgeous toute simple et surtout plus moderne que le traditionnel coussin porte alliance dénichée sur Hochzeitswahn, LE Style Me Pretty allemand.

Un élément de déco et un souvenir de mariage qui devrait être assez facile à réaliser (enfin, j'imagine) : 
- une grande plaque de feutrine épaisse et rigide (ici en gris), 
- du coton pour rembourrer, 
- une plaque de feutrine souple pour le texte (futures mariées suisses, j'ai trouvées les miennes à la Coop Brico+Loisirs en 20x30 cm pour un peu plus d'un franc par plaque...).
- un peu de découpe, de couture et de collage et le tour est joué !


PS : je kiffe et je dis JA aussi.


Chris Spira Photography via Hochzeitswahn

{déco} Shopping mariage chez Ikea

Future mariée, Ikea est ton ami, plus que tu ne peux l'imaginer. Pour sûr le Suédois ignore aussi son potentiel mariage impressionnant, dont voici ma (petite) sélection :

Cadres
pour son photobooth, ses escort cards, son menu ou ses numéros de table, dont tu trouveras des idées simples pour les customiser ici

Source - Cadre Ung Drill (29 EUR / 39.95 CHF)


Source - Cadre Tolsby (0.99 EUR / 0.95 CHF)
 

Vases (cruche, va !)

Vase SOCKAËRT (6.99 EUR / 14.95 CHF en 22 cm - 3 tailles disponibles)


Tissus au mètre
pour confectionner chemins de table, sachets cadeaux (lavande), arrière-plan de photobooth, guirlandes de fanions... à motifs ou unis.

Tissus Ikea au mètre (6.99 EUR / à partir de 8.95 CHF)



Cake stand ou présentoir à gâteaux (cloche, va !)

Plat de présentation 365+  et ARB BRÖLLOP (14.95 EUR / 19.95 CHF)




Mais aussi photophores, bougeoirs, lanternes, cache-pots, serviettes en papier colorées...

Ikea n'a pas forcément le meilleur rapport qualité/prix pour tous les produits, mais le Suédois s'avère très pratique pour les brides-to-be pressées qui trouveront une bonne partie de leur décoration de mariage au même endroit.

Ikea, tu as tout compris avec le présentoir à gâteaux (je pense me laisser tenter pour l'anniversaire de Quatre-Pattes), maintenant les brides-to-be t'attendent avec des bonbonnières à bon prix...

Et toi ? quel bon plan as-tu déniché à Ikea ?

Prix au 11 mars 2012.

mardi 6 mars 2012

{me, myself & I} moi je, moi je

Après avoir été taguée par les wed'blogueuses Charlotte l'Insatiable, Majenia de Majenia Mariage, Cynthia de My Cultural Wedding Chic, Ulije de Fragments de rêves, et par Nine d'Une Hirondelle au printemps qui m'a fait l'honneur de me décerner un Kreativ Blogger Award (merci les filles !), je ne peux me défiler plus longtemps et te révèle aujourd'hui qui se cache derrière Pimp Your Wedding (roulement de tambours).

(4 x 11) + 7 questions auxquelles répondre, ça fait un peu trop d'introspection (et de maths) d'un coup, et mon psy m'assure que je ne suis pas encore prête. Point trop m'en faut, voici mes réponses à 11 questions de mon choix (pas folle la guêpe) parmi toutes celles qui m'ont été posées.


Quel est l'origine de ton pseudo ? (Ulije)
L'idée m'est venue pendant les préparatifs du mariage, qui coïncidaient avec mon congé maternité. Tu connais certainement  "pimp my ride", l'émission TV américaine qui transforme un vieux tacot en monstre de tuning. Un jour je me suis dit que j'aurais bien besoin d'une séance "pimp my face" chez l'esthéticienne, vu ma tête de déterrée (merci à toi, Post-Partum). Puis j'ai pensé à Pimp My Wedding. J'ai trouvé que ça claquait pas mal, et je l'ai transformé en Pimp Your Wedding. Le blog était né !

Depuis combien de temps as-tu ton blog ? (Ulije)
Je blogue depuis le 7 novembre 2011. Une passion pour l'univers du wedding est née depuis que mon Mâri m'a demandée en mariage, et que je n'ai pas eu envie de quitter après notre union. Puis une petite boutique en ligne d'articles de décoration de fête pour rester au plus près des tendances de décoration, mon dada pendant les préparatifs. Et enfin et surtout l'envie d'écrire que je gardais en moi depuis longtemps, auquel il ne manquait qu'un déclic pour sauter le pas. Pimp Your Wedding est un blog exutoire autour d'un événement heureux.

D'où viens tu ?  (Cynthia)
J'ai grandi dans le Sud-Ouest (des Montalbanais dans la salle ?), mais je suis d'origine hongroise. Je bénis le jour où mon grand-père paternel a fuit le régime pour se réfugier en France. Je suis très heureuse d'avoir eu la chance d'y naître, mais je n'en reste pas moins fière et attachée à mes origines.

Es tu mariée ? Si oui, la date?  (Cynthia)
Mariée depuis le 6 août 2011, en Suisse-romande (ma tronche ici, et encore )


Ton plus beau voyage ? (Cynthia)
Tous pleins ! tous ceux faits ou à venir avec mon Mâri. Nous sommes tout deux de grands passionnés de voyages. C'est notre découverte du Moyen-Orient que j'ai le plus aimé, notamment la visite de Petra en Jordanie. Des lieux chargés d'histoire, des paysages époustouflants sous une chaleur brûlante, et du houmous à volonté.



As tu des enfants ? Si oui alors la grossesse c'est l'extase ou pas ? (Cynthia)
J'ai un petit monstre garçon de bientôt 12 mois. Physiquement, j'ai eu la chance d'avoir une grossesse "facile", sans avoir pour autant échappé à quelques petits désagréments. Moralement j'étais flippée, mais épanouie.



Ta plus jolie folie shopping ? (Cynthia)
Le dernier lâchage a été pour la décoration de notre mariage : je ne me suis (presque) rien refusée, on ne se marie qu'une fois !

Ton film ou livre préféré ? (Majenia)
La Folie des Grandeurs, avec de Funès. 
Et Nemo, aussi.

Si tu devais déménager dans un autre pays, lequel serait-il ? (Majenia)
Je rêve d'une année sabbatique pour partir à la découverte d'une autre culture, une fois que mon fils sera suffisamment grand pour y être scolarisé une année. La Chine me titille. Mais je dirais peu importe où, l'essentiel étant de changer de vie temporairement et que mon fils et nous apprenions une autre langue, ou du moins ses rudiments (surtout si c'est du chinois).

Le métier idéal (Charlotte)
Celui qui me permettrait de m'atteler à la couture, la photographie, la cuisine (pour le bien de tous), de consacrer du temps à mon blog, tout en gardant mon indépendance financière et en m'assurant une retraite confortable, et bien sûr du temps pour la vie de famille et nos voyages.
Employeur d'un tel job, contacte moi.

La phrase ou le mot que tu dis le plus souvent (Charlotte)
Put*** !!!
Je sais, c'est la grande classe. Mais je viens du Sud-Ouest et les jurons ont une valeur ponctuative par chez nous. Rien à voir avec de la vulgarité.


Je serais ravie que Nine, qui bloggue mode, déco et créa en tout genre sur Une Hirondelle au printemps réponde aux mêmes questions !